at-tawhid.net

Réciter des versets du Qur°ân durant l'inclinaison et la prosternation est à éviter (Ibn 'Abbâs, Alî Ibn Abî Tâlib et Ibn 'Âshir)

28 Septembre 2012, 22:46pm

Publié par at-tawhid.net

Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père) rapporta que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit lors des derniers jours avant sa mort : « […] Sachez qu'il m'a été interdit de réciter le Qur°ân en étant incliné ou prosterné. » [Muslim]. C'est ainsi que Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Il m'a été interdit de réciter le Qur°ân lorsque je suis incliné et prosterné. » [Muslim].

 

Selon le Madh-hab Mâlikî, réciter le Qur°ân en inclinaison ou en prosternation est déconseillée. C'est ainsi que l'Imâm 'Abd Ul Wâhid Ibn 'Âshir (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « [Est également déconseillé] le fait de réciter le Qur°ân durant la prosternation et l'inclinaison. » [Murshid Ul Mu'în].

 

Ceci dit, il est tout à fait autorisé de pratiquer les invocations tirées du Qur°ân durant la prosternation comme « Rabbanâ âtina fi-d-dunyâ hasanah wa fi-l-âkhirati hasanah, wa qinâ 'adhâb an nâr – Ô notre Seigneur, accorde-nous une belle part ici-bas, une belle part dans l'au-delà, et préserve nous du châtiment de l'Enfer » (Sourate 2 – Verset 201), « Rabbanâ lâ tuzigh qulûbanâ ba'da idh-hadaytanâ wa hab lanâ min~ladunka rahmah, innaka anta-l-wahhâb - Ô notre Seigneur, ne fait pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidé et accorde nous Ta Miséricorde, car en vérité Tu es certes Al Wahhâb » (Sourate 3 – Verset 8) et d'autres encore si l'on ne met pas l'intention de réciter le Qur°ân en les récitant.

 

Et Allâh sait mieux.


Commenter cet article