at-tawhid.net

Recommandations d'un Salaf Us Sâlih au sujet du cheminement dans la Voie d'Allâh

13 Mars 2010, 12:51pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Ibn Abî Ad Dunyâ° rapporte ceci d'après Sayyidinâ 'Abdu Llâh Ibn Sâlih :

 

« Lorsque Siwâr fut nommé juge (qâdî) à Basrâ, un frère à lui qui a étudié avec lui et qui se trouvait dans un poste frontalier lui adressa la lettre suivante :

 

« Soit. Je te recommande la crainte révérencielle (at taqwâ) d'Allâh qui a fait de cette crainte une compensation de tout ce qu'on rate dans le bas-monde. A l'inverse Il n'a fait d'aucune chose du bas-monde une compensation de la crainte révérencielle. En effet la crainte révérencielle est un engagement pour tout homme raisonnable et éclairé dans laquelle il retrouve le repose et par laquelle il retrouve la bonne conduite. Personne n'a gagné dans l'immédiat de ce bas-monde et le futur de la vie dernière comme les Amis d'Allâh qui ont bu dans la coupe de Son Amour car c'est en Lui qu'ils ont retrouvé la tranquillité et le repos. Mais pour cela ils ont soumis leurs âmes aux rigueurs des règles de bienséance et leur ont imposé les exercices spirituels Compagnons sincères en les privant des plaisirs inutiles en leur imposant un régime alimentaire peu agréable pour elles, de telle sorte que la faim et la soif devinrent un emblème pour elles durant un certain laps de temps jusqu'à ce qu'elles se soumettent et se détournent des futilités des choses éphémères du bas-monde. Lorsque l'amour des futilités du bas-monde a quitté leurs cœurs que leurs désirs s'en sont éloignés, que leurs souhaits mondains ont cessé d'être et que la vie future est devenue un but fixe devant leurs yeux et leur souhait ultime, Allâh procura la lumière de la sagesse à leurs cœurs et les para des colliers de la vertu exemplaire, faisant d'eux prédicateurs qui appellent vers les points de repère de le religion pour rassembler ce qu'il en est dispersé et colmater ses brèches. Mais très vite ils ne tardèrent pas de recevoir d'Allâh un rendez-vous sûr qu'Il a réservé à ceux qui œuvrent pour Lui et par Lui à l'exclusion de tous les autres. Si tu aimes entendre parler des qualités des Pieux et des Justes, sois attentif et à l'écoute des qualités de ces gens et suis leurs vertus exemplaires. Mais prends garde, ô Siwâr, aux sirènes de la Voie ! Et que La Paix soit avec toi. ». »

 

Fin de citation.

 

Source : Intishâq Nasîm Ul Uns min Nafahât Riyâd Il Quds de l'Imâm Abul Faraj Ibn Al Jawzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) .


Commenter cet article