at-tawhid.net

Répéter « Subhâna Llâhi wa bihamdihi » 100 fois matin et soir (Ibn Abî Shaybah, Muslim Ibn Al Hajjâj et An Nawawî)

29 Avril 2012, 10:15am

Publié par at-tawhid.net

سُبحانَ الله و بِحَمدِهِ

 

Subhâna Llâhi wa bi hamdihi

 

Gloire à Allâh et à Lui la louange

 

Voici un dhikr dont les bienfaits sont immenses !

 

Al Hâfiz Abû Bakr Ibn Abî Shaybah (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta de Sayyidunâ Jâbir Ibn 'Abdi Llâh Al Ansârî  (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Vous voulez que je vous apprenne ce que Nûh a appris à son fils ? Il lui dit : « Je t'ordonne [de dire] « Subhâna Llâhi wa bi hamdihi – Gloire à Allâh et à Lui la louange » car c'est la prière de la création et sa louange, et c'est grâce à elle que les créatures sont nourries. ». » [Al Musannaf].

 

Al Imâm Muslim Ibn Al Hajjâj (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son Sahîh d'après Sayyidunâ Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée), le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Celui qui dit 100 fois, lorsqu'il se réveille le matin et lorsqu'arrive le soir : « Subhâna Llâhi wa bi hamdihi – Gloire à Allâh et à Lui la louange », ne verra personne d'autre avec des œuvres plus méritoires que les siennes lors du Jour de la Résurrection, à l'exception de celui qui a dit la même chose ou davantage. » 

 

Et l'Imâm Muslim Ibn Al Hajjâj (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta aussi d'après Sayyidunâ Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Celui qui dit cent fois par jour « Subhâna Llâhi wa bi hamdihi – Gloire à Allâh et à Lui la louange » verra ses péchés pardonnés, dussent-ils être aussi nombreux que l'écume de la mer. » 

 

Et l'Imâm Muhyi Ddîn An Nawawî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) expliqua le terme « subhâna Llâhi – gloire à Allâh » comme suit : « Quant au sens des mots « Subhâna Llâh – Gloire à Allâh », ils signifient la purification et la sanctification d’Allâh de tout défaut et de tout attribut accidentel. » [Al Minhâj Bi Sharh Sahîh Muslim Ibn Al Hajjâj].

 

Quant à la louange faite à Allâh, l'Imâm An Nawawî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) l'expliqua en disant : « Cela signifie « par Ton assistance, Ta guidée, Tes faveurs pour Ta Louange, non par ma force ou ma puissance ». Il y a donc remerciement à Allâh pour Ses bienfaits et une reconnaissance de ces bienfaits, de même qu’une demande de pardon de sa part (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) alors que ses péchés lui ont été pardonnés, au titre de la servitude et de l’indigence devant Allâh. Wa Llâhu a'lam. » [Al Minhâj Bi Sharh Sahîh Muslim Ibn Al Hajjâj].

 

Gloire à Allâh et à Lui la louange !


Commenter cet article