at-tawhid.net

Sayyidunâ Mâlik le gardien de l'Enfer, et ses 19 compagnons (Ibn Rajab Al Hanbalî)

3 Juin 2010, 17:17pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Et ils sont 19 gardiens à y veiller. Nous n'avons pris comme gardiens de l'Enfer que des Anges. Et Nous n'en avons précisé le nombre que pour jeter un trouble dans l'esprit des négateurs, fortifier la conviction des gens des écritures et renforcer la foi des croyants […] » [Sourate 74 – Versets 30 et 31].

 

Aussi, Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) qualifie les gardiens de l'Enfer comme étant durs et inflexibles. Il a dit à ce sujet : « Ô vous qui croyez ! Préservez vos personnes et vos familles de l'Enfer qui se nourrit d'hommes et de pierres, et dont la garde est assurée par des Anges inflexibles et sévères, qui ne désobéissent jamais à leur Seigneur et qui exécutent tout ce qu'Il leur ordonne. » [Sourate 66 – Verset 6].

 

De même, Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Ils (les habitants de l'Enfer) supplieront : « Ô Mâlik ! Que Le Seigneur nous achève ! », mais l'Archange [Mâlik] répondra : « Vous êtes ici pour l'éternité. ». » [Sourate 43 – Verset 77].

 

Or, Mâlik le gardien de la Géhenne. Il est plus exactement le gardien en chef de la Géhenne. Le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) l'avait vu au cours de la nuit de son ascension, et c'est Mâlik qui l'a salué en premier. C'est ce qui est rapporté dans le recueil de Muslim d'après la transmission de Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée). De même, le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) l'avait vu en rêve et on rapporte que son visage est terrifiant, tel que l'indique le hadîth transmis par Sumrah Ibn Jundûb.

 

Et Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) a dit également : « Et qu'il appelle les siens à son secours ! Nous ferons appel, à Notre tour, aux gardiens de l'ordre (az zabâniyyah) ! » [Sourate 96 – Versets 17 et 18]. Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée) que « Az Zabâniyyah, les gardiens de l'ordre » sont les Anges [de l'Enfer]. »

 

Fin de citation.

 

Source : At Takhwîf min An Nâr wa At Ta'rîf bi Hâli Dâr Il Biwâr de l'Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Ahmad Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).


Commenter cet article