at-tawhid.net

Sûrah 23 - Âyah 104 (Ibn Rajab Al Hanbalî)

28 Mai 2010, 21:16pm

Publié par at-tawhid.net

 

Allâh (qu'Il soit exalté) a dit :

 

« Le feu leur brûlera le visage et leurs lèvres seront crispées. »

 

[Sûrah 23 - Âyah 104]

 

Commentaire :

 

Al Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit à propos de ce verset :

 

« Concernant la description des tourments subis par les habitants de l'Enfer, Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) a dit également : « Le feu leur brûlera le visage et leurs lèvres seront crispées. » [Sûrah 23 – Âyah 104]. On rapporta que Ibn Mas'ûd a dit à propos de l'explication « et leurs lèvres seront crispées », que cela sera semblable au sombre teint d'une tête grillée par le feu, avec les dents apparentes et les lèvres crispées. Et il ajouta également à ce sujet : « Ne vois-tu donc pas la tête grillée par le feu avec ses lèvres crispées et ses dents apparentes ?! »

 

On rapporta également que certains des habitant de l'Enfer auront deux langues de feu et deux visages de feu. Il est ainsi rapporté dans les Sunan de Abû Dâwud, d'après 'Ammar, que le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Celui qui avait deux visages dans le bas-monde (l'hypocrite) aura deux visages de feu au jour du la résurrection. » On a rapporté une version similaire de ce hadîth d'après la transmission faite par Anas et Abû Hurayrah (qu'Allâh les agrée).

 

Aussi, certains parmi les habitants de l'Enfer seront défigurés et auront des apparences extrêmement laides. On a ainsi rapporté dans les Sahîhayn que lorsque Ibrâhîm (que La Paix soit sur lui) intercèdera en faveur de son père (qui est en réalité son oncle et qui fut son tuteur) il lui sera dit : « Ô Ibrâhîm ! Regarde ce qui se trouve derrière toi ! » Et il verra alors hyène tachetée qu'on prendra par les pattes et qu'on jettera en Enfer. »

 

Fin de citation.

 

Source : At Takhwîf min An Nâr wa At Ta'rîf bi Hâli Dâr Il Biwâr de l'Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

Commenter cet article