at-tawhid.net

Tafsir Sourate 3 (Âl 'Imrân) - Verset 96 (Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib et At Tabarî)

12 Mai 2012, 11:55am

Publié par at-tawhid.net

Allâh (qu'Il soit exalté) dit :

 

« En vérité, le premier temple qui ait été fondé à l'intention des hommes est bien celui de La Mecque (Bakkah), qui est à la fois une bénédiction et une bonne direction pour l'Univers.  »

 

[Sourate 3 - Verset 96]  

 

Exégèse :

 

Al Imâm Abû Bakr Ibn Al Husayn Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta d'après Sammâk Ibn Harb qui rapporta d'après Khâlid Ibn 'Ar'arah qu'un homme interrogea Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (qu'Allâh l'agrée) sur le terme « Bakkah » mentionné dans le verset qui dit : « En vérité, le premier temple qui ait été fondé à l'intention des hommes est bien celui de La Mecque (Bakkah), qui est à la fois une bénédiction et une bonne direction pour l'Univers. » en lui disant : « Est-ce la première maison à avoir été bâti ? »

 

Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (qu'Allâh l'agrée) lui répondit alors : « Non, mais il s'agit du premier lieu d'adoration établi pour la bénédiction et comme direction pour les hommes [dans leurs prières]. La station d'Ibrâhîm ('alayhi as salâm) s'y trouve. Quiconque y vient y est en sécurité […] » [Dalâ°il Un Nubuwwah].

 

Al Imâm Abû Ja'far Ibn Jarîr At Tabarî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit également sur ce qu'il fallait entendre par « Bakkah » : « Il s'agit ici de la première demeure établie sur terre en vue de l'adoration. » [Jâmi' Ul Bayân Fî Tafsîr Il Qur°ân].

 

Et il a dit aussi : « La première demeure établie pour les hommes, en tant que lieu de dévotion est en vérité celle qui se trouve là où les gens affluent en masse afin d'y effectuer des circumambulations (at tawâf) lors du pèlerinage ou lors d'une visite pieuse. Le verbe « bakka » était employé à l'origine pour exprimer le fait de serrer quelqu'un de près (zahama) ou bien de se heurter (sadama). « Bakkatun » exprimait donc tout d'abord l'action de se presser les uns contre les autres, et à partir de là, ce terme fut employé pour désigner le lieu même où se produisait la bousculade. C'est pourquoi Bakkah doit être considéré comme étant l'appellation du lieu même où les gens se bousculent afin d'effectuer le tawâf autour de la Maison ; et ce lieu est Al Harâm (la Grande Mosquée Sacrée de La Mecque), car il n'y aucune circumanbulation existante autre part qu'en son sein. Bakkah désigne donc exclusivement Al Harâm et non ce qui est autre que ce lieu. Par conséquent, ceux qui prétendent que La Mecque est le nom d'Al Harâm et que Bakkah serait le nom de la vallée [dans laquelle se trouve à la fois Al Harâm et la ville étant toute autour] sont dans l'erreur. » [Jâmi' Ul Bayân Fî Tafsîr Il Qur°ân].


Commenter cet article