at-tawhid.net

Tafsîr Sourate 51 (Adh Dhâriyât) - Verset 47 (Ibn Kathîr)

21 Juillet 2013, 13:38pm

Publié par at-tawhid.net

 

 

Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) dit :

 

« Et considère le ciel que Nous avons construit avec Nos mains et dont Nous élargissons constamment l'étendue ! »

 

[Sourate 51 - Verset 47]

 

Exégèse :

 

Al Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son Tafsîr Ul Qur°ân Il 'Azîm :

 

« « Et considère le ciel que Nous avons construit » signifie : Nous l'avons édifié tel un toit élevé protégé de la chute ;

 

« avec Nos mains » signifie avec la force, selon l'avis de 'Abdu Llâh Ibn 'Abbâs, Mujâhid, Qatâdah, Ath Thawrî et d'autres ;

 

« et dont Nous élargissons constamment l'étendue ! » signifie : Nous l'avons créé gigantesque et Nous élevâmes son toit très haut et ce sans piliers qui le soutiennent, il se soutient ainsi indépendamment [de toute chose mis à part Allâh]. »

 

Al Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit également dans son œuvre magistrale intitulée Al Bidâyah wa An Nihâyah : « Par « mains », il faut comprendre ici par la force et la puissance. Et l'élargissement dont il est question ici signifie que tout ce qui est haut [dans le ciel] s'élargit. En effet, chaque ciel qui est plus haut que celui qui est au-dessus [d'un autre ciel], est plus large que lui. C'est pour cela que le Kursî (Siège) est plus haut que les cieux et plus large qu'eux tous, tandis que le 'Arsh (Trône) surpasse tout cela de loin. »

 

Car le Trône (Al 'Arsh) est au-dessus du Siège (Al Kursî).

 

Et nous trouvons également dans l'annotation du Tafsîr Ul Muntakhab : « Ce verset met l'accent sur plusieurs vérités scientifiques. Tout d'abord, le ciel désigne tout ce qui entoure les étoiles et les corps célestes : il est immense et sans fin. De plus, la théorie de dilatation cosmique est devenue une vérité scientifique à notre siècle. »

 

Ceci est encore l'un des miracles scientifiques du Qur°ân, qui, il y a 15 siècles, a pu enseigner des vérités scientifiques à tout un peuple pourtant dénué de toutes possibilités de découverte astronomique de ce genre.

 

Commenter cet article