at-tawhid.net

Tafsir Sourate 9 (At Tawbah) - Verset 41 (Al Qurtubî, Ibn Juzayy Al Kalbî Al Gharanâtî et Ibn Kathîr)

9 Novembre 2013, 07:22am

Publié par at-tawhid.net

 

Allâh (qu'Il soit exalté) dit :

« Courez au combat, légèrement ou lourdement équipés ! Mettez vos biens et vos personnes au service d'Allâh ! Cela sera toujours dans votre propre intérêt, si seulement vous pouviez le savoir ! »

[Sourate 9 - Verset 41]

Exégèse :

« Courez au combat, légèrement ou lourdement équipés ! »

Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Ibn Juzayy Al Kalbî Al Gharanâtî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ceci est un commandement pour partir au combat. Le terme « légèrement » désigne ceux qui peuvent voyager avec aisance ; le terme lourdement » désigne ceux qui ne peuvent seulement le faire qu'avec peine. Certains savants ont dit que le terme « légèrement » désigne le riche et que le terme« lourdement » désigne le pauvre. Il est dit aussi que le terme « légèrement » désigne le jeune tandis que le terme « lourdement » désigne la personne âgée. Il est également dit que le terme «légèrement » désigne celui qui est vif tandis que le terme « lourdement » désigne celui qui est nonchalant. Ce sont en fait tous des propos proches les uns des autres concernant la légèreté ou la lourdeur. » [At Tas-hîl Lî 'Ulûm It Tanzîl].

Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Al Qurtubî Al Ansârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit également :

« Il y a dix paroles à ce sujet :

1) D'après Ibn 'Abbâs, [cela signifie] jeunes ou vieux

2) D'après Ibn 'Abbâs et Qatâdah : [cela signifie] actifs ou inactifs ;

3) Selon Mujâhid « légèrement » désigne le riche, et « lourdement » désigne le

pauvre ;

4) Selon Al Hasan « légèrement » désigne le jeune

homme, « lourdement » désigne le vieillard ;

5) Selon Zayd Ibn 'Alî et Al Hakam Ibn Qutaybah, [cela signifie] occupés ou inoccupés ;

6) Selon Zayd Ibn Aslam, « lourdement » désigne celui qui est chargé de famille

, « légèrement »désigne celui qui est célibataire ;

7) Selon Ibn Zayd, « lourdement » désigne celui ayant un métier qu'il ne veut

pas quitter, «légèrement » désigne celui qui est sans métier ;

8) Selon Al Awzâ'î, « lourdement » désigne le fantassin, « légèrement » désigne

le cavalier ;

9) [Selon d'autres] « légèrement » désigne le ceux qui s'élancent au combat

dans l'avant-garde ;

10) Selon An Naqqâsh « légèrement » désigne le brave, « lourdement » désigne

le lâche.

Ce qui est correct dans la signification du verset, c'est qu'il s'agit d'un commandement ordonné à tous les gens, demandant : « lancez-vous ! », que ce soit d'une manière lourde ou légère. On rapporte que Ibn Umm Maktûm [qui était aveugle] rendit visite au Messager d'Allah (ﷺ) et lui demanda : « Faut-il que je me batte ? » Il lui répondit alors : « Oui, car Allâh L'Exalté a révélé : « Il n'y a pas d'empêchement pour l'aveugle » [Sourate 24 - Verset 61]. ». » [Al Jâmi' Lî Ahkâm Il Qur°ân].

« Cela sera toujours dans votre propre intérêt, si seulement vous pouviez le savoir ! »

Al Imâm 'Imâd Ud Dîn Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi sur ce verset :

« Allâh veut dire : cela est meilleur pour vous dans cette vie et celle de l'au-delà. Vous pouvez dépenser que peu de choses, alors [que suite à cela], Allâh vous récompense de la propriété de votre ennemi dans cette vie, et en même temps Il vous réserve un honneur dans l'au-delà.

C'est ainsi que le Prophète (ﷺ) a dit : « Allâh a promis à celui qui combat pour Sa cause (mujâhid) que s'Il lui donne la mort, Il le fera entrer au Paradis à coup sûr. Mais finalement, [il arrive qu'] Il le fasse revenir chez lui avec toute la récompense et le butin de guerre qu'il aura amassé. »

Allâh dit d'ailleurs à ce sujet : « Il vous est prescrit de combattre, et cette prescription, vous l'avez en horreur. Mais il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose qui constitue pourtant un bien pour vous , et il se peut que vous chérissiez une autre, alors qu'elle constitue un mal pour vous. Allâh le sait , mais vous, vous ne le savez pas. » [Sourate 2 - Verset 216].

Et l'Imâm Ahmad rapporta d'après Anas que le Messager d'Allâh (ﷺ) a dit à un homme : « Convertis-toi à l'Islâm. », mais que l'homme répondit : « Je n'ai pas envie de le devenir. » Alors le Messager d'Allâh lui dit : « Embrasse l'Islâm, quand bien même tu n'aimes pas cela. ». » [Tafsîr Ul Qur°ân Il 'Azîm].

Et Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Ibn Juzayy Al Kalbî Al Gharanâtî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi sur ce verset : « Il est établit que ce verset fut abrogé lorsqu'Il dit : « Les faibles, les malades ainsi que ceux qui manquent de moyens pour s'équiper ne sont pas tenus d'aller à la guerre, pourvu qu'ils soient sincères envers Allâh et Son Prophète. On ne doit pas s'en prendre à ceux qui font le bien, car Allâh est Clément et Miséricordieux. » [Sourate 9 - Verset 91]. » [At Tas-hîl Lî 'Ulûm It Tanzîl].

 

Commenter cet article