Caractéristiques du véritable savant musulman ('Alî Ibn Abî Tâlib)

Fév 12, 2014

Ash Shaykh Muhammad Ibn Ayyûb Ad Dâris (d.294 - qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son ouvrage intitulé Fadâ°il Ul Qur°ân que Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (que La Paix soit sur lui) a dit :

 

 

" Le véritable jurisconsulte est celui qui ne fait pas désespérer les gens de la Miséricorde d'Allâh, qui ne leur donne pas l'aval pour désobéir à Allâh, qui ne les déclare pas à l'abri du châtiment d'Allâh, qui ne délaisse pas son désir éprouvé à l'égard du Coran pour quelque chose d'autre, ceci car il n'y a aucun bien dans une adoration dans laquelle il n'y a aucune connaissance, pas de savoir sans qu'il n'y ait la compréhension qui va avec, et pas de lecture coranique valable sans une réflexion qui l'accompagne. "

 

 

Cette parole fut également citée par l'Imâm Jalâl Ud Dîn As Suyûtî (d.911 - qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son livre Târîkh Ul Khulafâ° et d'autres.

 

 

Et Al Hâfiz Abû ‘Îsâ At Tirmidhî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta via Sayyidunâ 'Abdu Lâh Ibn 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh () a dit :

 

 

" Celui à qui Allâh veut du bien, Il lui accorde la compréhension de la religion. "

 

 

Et Sayyidunâ 'Alî (que La Paix soit sur lui) a dit à ce sujet :

 

 

" Le véritable bien n'est pas le fait d'avoir beaucoup de richesse et d'enfants. Le bien est plutôt le fait d'avoir beaucoup de connaissance, une grande douceur d'âme et de surpasser les gens dans l'adoration de ton Seigneur. Lorsque tu agis en bien, de louer Allâh, et quand tu agis en mal, de demander pardon à Allâh. Il n'y a de bien dans ce monde que pour deux types d'hommes : un homme qui a commis un péché et qui s'est ressaisi à travers un repentir, et un homme qui se précipite vers le bien. Une action n'est jamais petite si elle est accompagnée de piété, et comment ce qui est accepté [par Allâh] peut-il être considéré comme petit ? " (Abû Nu'aym - Hilyat Ul Awliyâ° ; 1/75).

 

 

Et tels sont les fruits de la compréhension de la religion. Ainsi, celui qui a compris la religion islamique, qui est un véritable savant, devient détenteur de tout le bien véritable qui se trouve auprès de son Seigneur (qu'Il soit exalté).